Les belles expressions de la langue française : Faire flanelle

Une vieille expression qui n’est pratiquement plus  usité de nos jours et qui signifie s’abstenir ne rien consommer dans un premier temps et par extension  ne rien faire, flâner,  » glander « …

Cette expression nous vient de l’argot du début du XIXe siècle où flanelle désignait, une personne qui, avec une fille de joie, se contentait de converser,sans consommer. il s’agit en fait d’un jeu de mot sur flâner, transformé en flanelle. Comme il n’y avait pas d’acte sexuel, on associait la mollesse de la flanelle à celle du pénis inutilisé.

« Faire flanelle » s’est donc  d’abord utilisé pour désigner une personne qui va dans des maisons closes, y boit, y drague éventuellement les filles, mais sans monter avec une d’entre elles.
Par extension, l’expression, désigne toute personne qui se présente, mais ne consomme ou n’achète pas, comme celui qui passe de bar en bar sans rien y boire, ou qui n’achète qu’une consommation, mais reste sur  place des heures durant, ou encore celui qui, chez le marchand, fait déballer toute  la marchandise sans rien acheter.

Par extension encore, on l’utilise actuellement pour désigner celui qui ne fait rien, qui « glande « !

Et pour finir cela s’applique aussi a celui qui souffre d’impuissance et qui malgré ses effort reste mou comme la flanelle !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s