Coups de gueule – L’actu de Pierre Thevenin

Qu’attend Zeus pour écouter les protestations de ceux qui demeurent, qu’il le veuille ou non, ses concitoyens et non ses sujets ? Qu’il y ait des morts ? À partir de combien de macchabées va-t-il enfin reculer ?

Couronnement de Charlot (samedi 6 mai) : les médias se mobilisent mais il paraît que les British, surtout les jeunes, préféreraient avoir un chef d’État élu.

Justement, nous, on en a un d’élu qui nous encombre passablement, on pourrait peut-être le leur refiler. Et même faire un lot avec Jeanmarine. On appellerait ça « Paquet pour le deuxième tour ».

Olivier Babeau

« C l’hebdo : la suite » : l’émission se termine désormais par un débat au cours duquel on n’approfondit pas grand-chose, vu qu’il ne dure que quelques minutes mais c’est mieux que rien : le samedi 6 mai, en présence : Julien Lambert, dirigeant fédéral de la CGT Énergie, et un économiste du nom d’Olivier Babeau. Sujet de la discussion : faut-il couper le courant à Cannes, lors du festival, au festival d’Avignon, à Roland Garros et au Grand Prix de Monaco ?

Pour Babeau, il ne faut surtout pas toucher au sport et à la culture. Il admet (encore heureux!) que tout un chacun a le droit de s’exprimer en démocratie. Certes, mais ce qu’il oublie de préciser, c’est qu’un seul a le pouvoir de décider. Et l’argument suprême : tout le monde a le droit d’agir puisqu’il y a des élections à intervalles réguliers. (à condition qu’on ne soit pas contraint de voter par défaut (voir un peu plus haut).

Question (en substance) suggérée par l’animateur Ali Baddou : Si un réalisateur ne peut être à Cannes, pourquoi ferait-il des films ? Car, c’est bien connu, on ne fabrique des films que pour illustrer la montée des Marches.

On parle de Gérard Larcher, sosie de Phlippe Noiret, pour succéder à Borne. Au fait, Noiret, c’était bien Alexandre le bienheureux, celui qui ne sortait plus de son plumard, glandait du matin au soir et n’avait pas attendu d’avoir 64 balais pour ça… ?

-Trump, qui accumule les mises en cause pour agressions sexuelles (une vingtaine de femmes l’auraient dénoncé aux dernières nouvelles) a confondu l’une de ses accusatrices avec son épouse. Il serait, dit-on, presbyte (en un seul mot malgré le contexte) et refuserait de porter des lunettes. Il ne fait pas bon vieillir, comme pourrait dire, réponse du berger à la bergère, son possible concurrent Biden. Pour l’instant, son menu judiciaire n’en est qu’aux amuse-gueule. Mais le plat de résistance se rapproche : quatre membres des Proud boys, milice extrémiste qui le soutient, viennent d’être condamnés pour l’invasion du Capitole. On nous répète à l’envi qu’il peut très bien être candidat et taulard. Curieux pays, en vérité, où l’on peut déclencher un début de guerre civile (avec 5 morts à la clé, faut-il le rappeler ?) et être quand même Président !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s