Marie-Cécile Bacquaert – Avec des lettres, j’ai fait des mots

Avec des lettres, j’ai fait des mots
Trempant ma plume, là où il faut
J’ai voulu la tremper dans la tendresse
Pour que mes mots te caressent
J’ai voulu la tremper dans la couleur
Pour qu’elle vienne colorer ta vie de douceur
J’ai voulu la tremper dans le pardon
Pour effacer les mots que j’ai dit sans raison
J’ai voulu la tremper dans les fleurs
Pour venir essuyer tes pleurs
J’ai voulu la tremper dans la bienveillance
Pour qu’elle t’apporte plus de chance
J’ai voulu la tremper dans mon coeur
Pour qu’elle t’apporte enfin le bonheur
Alors j’ai fermé l’encrier et le l’ai secoué
Puis j’y ai retrempé ma plume
Pour que mes mots lèvent les voiles de brume
Et que je vois briller dans tes yeux
La symphonie des jours heureux

À L’ENCRE DE MA PLUME

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s