CIEL INSANE – Stéphane Jallifier

là s’ouvrent les vannes
pour nous abreuver
d’un haut ciel insane
à nos pieds tombé
comme renaît l’onde
tissant dans le soir
chacune seconde
mêlée au miroir
cet azur s’exile
toujours se soustrait
aux formes futiles
à tous les attraits

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s