HEXAGONE, le coup de coeur musical de Pierre Thevenin

« HEXAGONE » , c’est d’abord une association organisatrice de spectacles chanson qui existe depuis 2011. Et c’est désormais, depuis 2016, une revue saisonnière de près de 200 pages dont la parution est réglée comme par un métronome : 22 septembre, 22 décembre, 22 mars et 22 juin. Quelquefois le 21 ou le 23 lorsque le 22 tombe un dimanche ou un jour férié.

En préambule, je voudrais citer les propos du rédacteur en chef, David Desreumaux :

« Nous n’avons personne à sauver, nous prenons le train en marche là où s’arrête celui des grands médias ».

On ne saurait mieux dire.

Avant même de parcourir la revue, juste en la feuilletant, on ne peut que tomber en admiration devant l’incomparable qualité du papier. Tandis qu’il est des parutions que l’on laisse un peu traîner n’importe où après lecture, celle-ci, impossible de ne pas la ranger soigneusement.

Elle rappelle un peu le défunt CHORUS, à cette différence près qu’elle traite, comme vous pouvez vous en douter, exclusivement de chanson française.

En couverture, trône(nt) un ou plusieurs artiste(s) : au hasard et dans le désordre, Zaza Fournier, Alexis HK et Leïla Huissoud, Loic Lantoine ou encore François Morel, les amis d’Allain Leprest …

David Desreumaux, l’âme de cet HEXAGONE (assisté de Flavie Girbal) est non seulement un passionné et un grand spécialiste de la chanson mais un photographe hors pair. Pour l’intégrale d’Anne Sylvestre, n’est-il pas l’auteur des 18 clichés que l’on peut admirer sur les boîtiers, le 19° étant consacré à une présentation de la chanteuse et le 20°… demeurant vide pour les raisons que l’on connaît ?

Bref, mon intention n’est pas de vous détailler le contenu des 20 numéros déjà parus. (le numéro 21 vient juste de paraitre ).

Je vais vous présenter très brièvement la livraison du printemps 2021, le numéro 19. J’aurais pu choisir n’importe lequel puisque tous sont aussi beaux que passionnants.

On peut voir sur la couverture de ce numéro 19 Michèle Bernard, une de mes artistes préférées pas assez connue de ce que l’on nomme « le grand public » et puis, un dossier remarquable sur tonton Georges, le centenaire célèbre pas seulement auprès des vieux barbons comme votre serviteur mais également des plus jeunes.

À l’intérieur, alternent interviews, présentation d’albums récents avec une photo du boîtier et un article jamais trop long mais suffisant, dossiers conséquents (j’ai mentionné Brassens ; celui du numéro 20 traite du rapport entre cinéma et musique).

Parmi les découvertes que j’ai pu faire, je citerai Alissa Wenz et Pierre Antoine. Mais il y en a beaucoup d’autres, sur lesquels je n’ai pas (encore) rédigé de coup de cœur.

Si David Desreumaux est, avec Flavie Girbal. , la cheville ouvrière et l’éditorialiste de cet HEXAGONE, il a tellement de collaborateurs que je ne saurais les citer tous. Ce ne sont plus les journalistes de CHORUS, tels que Daniel Pantchenko ou Bertrand Dicale mais de (relativement) jeunes pousses. Et je suis bien content d’avoir trouvé, à plusieurs reprises, la signature de Gérard Magnet que j’ai eu l’occasion de recevoir plus d’une fois dans le cadre d’une émission de radio que j’animais naguère (pour ses chansons et également pour l’organisation d’un week-end Brassens qui se tenait chaque printemps près de Lyon).

On trouve également le programme de festivals à venir et le compte rendu éclairé de concerts passés. Et puis des dessins humoristiques au début, histoire de nous mettre l’eau à la bouche, et, à la toute fin, une rubrique intitulée »Rosbif saignant » qui n’engendre pas non plus la mélancolie.

Bon, trêve de bavardage, je vous donne l’adresse où vous pouvez vous abonner à ce qui est une authentique mine d’or pour les amoureux de la chanson :

HEXAGONE

4, rue de la Larderie

Place Saint-Sauveur

22100 DINAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s