L’auto du mois par Jean Paul Clair : OSI

Voiture très peu connue même dans le milieu des collectionneurs.

Ces 3 lettres signifient Officine Stampaggi industriali.

Il s’agit d’un carrossier avec bureau d’étude qui habille des autos de grands constructeurs.

On lui doit les cabriolets Neckar sous-marque de Fiat.

A base de BMC on trouve les Innocenti.

C’est en collaborant avec Ford qu’est née en 1967 l’OSI 20 MTS produite jusqu’en 1968. Le constructeur en assurait la distribution.

La base et la mécanique était Ford avec le V6 2000 cm3 en 1967, puis le 2300 cm3 en 1968.

Le moteur étant relativement puissant les roues qui étaient des 13 pouces chez Ford passèrent à 15 pouces pour augmenter la vitesse de pointe.

Le châssis d’une voiture à 6 places permit de réaliser un coupé très long avec des places arrière d’une aisance inhabituelle. Seul inconvénient majeur, les passagers étaient sous une vitre l’été !

En 1968 OSI ferma mais Ford sorti la Capri en 1969, d’un prix 3 fois inférieur pour une plus grande distribution. Au début il n’y avait que les moteurs de 1300 et 1700 cm3.

Pour les propriétaires d’OSI, si l’on trouvait ensuite les pièces mécaniques chez Ford, tout le reste est devenu problématique suite à l’incendie d’un dépôt dans l’est de la France.

OSI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s