ALMANACH VERMOT 1938 : LA REVANCHE DE L’OBÈSE

Lors des raids audacieux de Codos et Rossi on parla de l’endurance des hommes trapus, enclins à devenir corpulents. On assura qu’ils pouvaient accomplir des prouesses dont les maigres, les fluets seraient incapables.

Un médecin militaire anglais, publie dans le célèbre journal de sa profession la  » Lancet « , des conclusions qui confirment cette opinion et vont à l’encontre des vues médicales habituelles sur les gras et les maigres. La faculté, en effet, déclare qu’il est infiniment préférable de peser moins que trop.

Selon le docteur Treadgold, qui s’est livré à une étude approfondie sur l’état physique de 2000 hommes jeunes, les poids lourds ont une capacité bien supérieure à celles des poids légers pour supporter des épreuves physiques prolongées. Les exploits athlétiques des premiers, excepté pour les courses de grand fond, prouvent surabondamment cette assertion.

Même supériorité des gras sur les maigres pour supporter une fatigue mentale violente ou prolongée, surtout cette dernière. Quant à la résistance à la maladie, quelle qu’elle soit, elle est également beaucoup plus prononcée chez ceux qui font pencher la balance de leur côté que chez les autres.

Pourquoi, dira-ton, les compagnies d’assurances sur la vie considèrent-elles les maigres comme ayant plus de chance de vivre plus vieux que les gros ?

A quoi « La lancet « répond que les forces restreintes des maigres les obligent à se ménager et qu’une pression peu élevée est généralement une sauvegarde contre certains dangers de l’âge mûr.

Almanach Vermot 1938 : la revanche de l'obèse

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s