Thierry Montgaillard – Des trous dans l’eau.

Ces rives vertes en joliesses,
Se rappellent à ma jeunesse,
Le temps où le petit Timilo,
Venait y faire des trous dans l’eau.

Venait sur ses chemins de pierre,
Déclarer la guéguerre,
Muni de son arc et de flèches,
Aux poissons les plus revêches.

Aux alentours de ce vieux pont,
Pensait-il y voir des saumons?
Tandis que cette rivière,
Dans ses chaudrons de sorcière,

Avalait ses p’tites flèches,
Qu’il décochait trop trop sèches,
« Valait mieux ta canne à pêche »
Hululait une pie chouette revêche.

« A soixante sept ans t’y seras encore? « 
Prédisait l’écho sonore,
A soixante sept ans m’y voilà donc!
Taquinant mes petits poissons.

Faut-il croire toutes prédictions?
Certains diront, que non, que non!
En pensant bien sûr que oui, oui!
Criant: « qui va croire de telles âneries ».

Ces rives vertes en joliesses,
Se rappellent à ma jeunesse,
Le temps où le petit Timilo,
Venait y faire des trous dans l’eau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s