Un tour de France en poésie – Les Landes – Carmen Montet

Autrefois composée de marais

Bordée par des dunes

Immense belle forêt

De pins, mystérieuse sous la lune

Tu es une œuvre humaine

Pour combattre la mer

Et sauvegarder les terres,

De l’océan, ce géant,

Qui te les aurait prises, sans peine.

Forêts épaisses de pins qui frangent

Les longues plages de sable chaud,

Océans tantôt démon tantôt ange,

Mêlant les couleurs en un tableau

De bleu, de jaune, et de vert,

D’ocre, de rouge et d’argent,

Unissant tous les éléments

Le ciel, la mer, le feu et la terre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s