Françoise Salat Dufal – LE PETIT HOMME…

Il est un petit homme, casqué
sous un pesant sac à dos,
En toile délavée, couleur chamois,
Peinant à l’équerre sur son vélo.
Vous l’entrevoyez parfois,
Depuis plusieurs saisons,
Sous rigoureux soleil, ou vent fouettant
Comme au ralenti, pédalant,
Ses traits adoucis rivés au guidon
Son regard accroché au goudron…
Allant, et allant encore, l’autre jeudi
Qu’avait-il, d’important, oublié ?
Sa solitude supposée n’est pas d’ici…
Peut-être en beau Val d’Allier ?
Il est un petit homme si émouvant…
Sur son vieux vélo, lentement se mouvant,
Un jour, nous le suivrons,
En toute indiscrétion,
Monsieur, mille pardon !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s