Un tour de France en poésie – Roussillon et Pyrénées – Carmen Montet

ROUSSILLON

Région du sud bardée par la Méditerranée

Du Perthus à Montpellier !

Pour limite, les Pyrénées. Tu as su garder

Tes trésors, tes particularités :

Ta langue catalane, ta danse, la sardane

Tes rites, tes traditions

Tes coutumes, tes passions.

Roussillon chante ton nom

Sur les plages bleu horizon

De Leucate, Canet et Collioure,

Chante ton nom de toujours :

Du Mont Canigou au Mont Caroux

De la Tour de Carol à la Cerdagne

Du Col de Puymorens,

Au château de Puilaurent,

Du village de Bourg Madame !

Chante ton nom dans les vergers

Dans les vignobles, dans les orangers

Chante ton nom dans la Tramontane

Chante ton nom : La Catalane !

Collioure

PYRENEES

Muraille imposante qui sépare la France

De l’Espagne, abrupte montagne.

La nature règne ici en guerrière !

Rideau de pierres omniprésent

A la fois protection menace tourment

Source de travail et parfois adversaire.

Pyrénées du Pays Basque

Terres aux multiples contrastes :

Pays du Béarn : Pau, Oloron, Mauléon

Haute-Garonne et Roussillon,

Des maisons blanchies à la chaux vive

Aux murs de pierres grises.

Pyrénées tu demeures inconquise !

Pyrénées des bergers, de l’ours protégé,

Pyrénées du petit train à vapeur

Du Col du Somport à la frontière Canfran

Que je prenais avec mes sœurs

Quand j’étais encore enfant.

Pyrénées, fière montagne séparant deux mers

Deux peuples à la même culture,

Unis dans le passé comme dans le futur !

Muraille imposante qui sépare la France

De l’Espagne, abrupte montagne.

La nature règne ici en guerrière !

Rideau de pierres omniprésent

A la fois protection menace tourment

Source de travail et parfois adversaire.

Pyrénées du Pays Basque

Terres aux multiples contrastes :

Pays du Béarn : Pau, Oloron, Mauléon

Haute-Garonne et Roussillon,

Des maisons blanchies à la chaux vive

Aux murs de pierres grises.

Pyrénées tu demeures inconquise !

Pyrénées des bergers, de l’ours protégé,

Pyrénées du petit train à vapeur

Du Col du Somport à la frontière Canfran

Que je prenais avec mes sœurs

Quand j’étais encore enfant.

Pyrénées, fière montagne séparant deux mers

Deux peuples à la même culture,

Unis dans le passé comme dans le futur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s