Le mercredi des enfants : dernière ligne droite avant les vacances

Publié par

Et voilà bientôt les grandes vacances, la plage, la mer, le farniente… Bref bien calé sur sa chaise longue on savoure un repos bien mérité après une dure année scolaire ! Alors profitons de ce dernier mercredi pour nous amuser ensemble !

Charades à tous les étages

1-Mon premier est la capitale de l’Italie.

Mon second est une voyelle.

Mon troisième est un fleuve d’Europe.

Mon tout est une plante qui sent bon.

2-Mon premier est le contraire de tard.

Mon deuxième est une erreur

de programme.

Mon trois est fêté chaque année

en janvier

Mon tout est un jeu d’extérieur

qu’apprécient les enfants.

Réponses Charades en bas de page

3-Mon premier se fabrique avec de l’eau

et du savon.

Mon second se dit quand on se fait mal

Mon trois est un pronom indéfini neutre

Mon tout débute dans la marine

4-Mon premier est le contraire de « haut ».

Mon deuxième est le contraire de « tard ».

Mon tout se déplace sur l’eau.

5-Mon premier est un oiseau voleur

Mon deuxième circule dans les veines.

Mon troisième est là ou je dors.

Mon tout est une fleur.

6-Mon premier est le contraire de « froid ».

Mon deuxième est le quart de 28.

Mon tout est un sous-vêtement.

LA P’TITE ENIGME

Si nous ne sommes pas le lendemain de lundi ou le jour avant jeudi, que demain n’est pas dimanche, que ce n’était pas dimanche hier et que le jour d’après-demain n’est pas samedi, et que le jour avant hier n’était pas mercredi, quel jour sommes-nous ?

Alors quel jour, vous avez trouvé ? Allez on cherche on active ses neurones même à la plage…sinon langue au chat en bas de page

Histoires drôles

Un voleur s’introduit dans une maison. Il prend la télévision, des bijoux, de l’argent… Lorsqu’il s’apprête à partir, une voix enfantine lui demande :
– Monsieur, vous pourriez pas prendre mon bulletin scolaire aussi ?

Une petite fille monte une montagne avec son père :
– Papa, je peux te dire quelque chose ?
– Quand on sera en haut.
Dix minutes plus tard :
– Je peux te le dire maintenant ?
– Tout à l’heure.
Une heure plus tard, le père se tourne vers sa fille :
– Voilà, on y est, que voulais-tu me dire ?
– J’ai oublié mon sac en bas…

Une petite fille demande à son père :
– Qu’est-ce qu’on devient quand on est mort ?
– On devient de la poussière, lui répond le père.
– Alors je crois que j’ai un mort sous le lit !

Une petite fille entre dans une pâtisserie et dit en parlant bizarrement :
– Bonjour, madame je viens acheter un gâteau d’anniversaire pour ma petite soeur
– Ah oui ? Et quel âge a t-elle, demanda la pâtissières ?
– 4 ans
– Comment s’appelle t-elle ?
– Plumelle !
– C’est très joli. Et comment tes parents l’ont t-ils choisit, ce prénom ?
– Et bien quand ma soeur est née une petite plume est tombée sur elle.
– Ah! et toi comment t’appelle-tu ?
– Poutrelle !

L’institutrice demande à Toto :
– Dans la phrase suivante : Le malade est mort des suites de son affection, où se trouve le sujet ?
– Au cimetière, Madame !

– Pierre, où est ton frère ?
– Je l’ai mis dans le frigo.
– Mais t’es fou, il va attraper froid !
– T’en fais pas, j’ai fermé la porte.

Un petit garçon en interroge un autre :
– Qu’est-ce que tu aimerais faire plus tard ?
– Je rêve de gagner 10 000 euros par mois… Comme mon papa!!
– Ton père gagne 10 000 euros par mois ?
– Non, mais il en rêve aussi !

Bel été

(Carmen Montet)

La campagne chantait

au grand soleil d’été

Les prairies embaumaient

De gentianes et de figuiers,

La bruyère violacée

S’offrait à nos mains capricieuses

Dans les prés ,le blé coupé

Pronait en meules joyeuses

La rivière ux eaux claires

Offrait un havre de fraicheur

Et sous le petit pont de pierre

Les nénuphars aux milles couleurs

Cachaient tout un petit monde

De faune et de fleurs

Vivant dans l’écume blonde

Et dans ses profondeurs

Les papillons virevoltaient

En sarabandes folles

Et l e crépuscule tombait

Sur les champs de tournesols

Au loin sonnait la cloche du soir

Pour les derniers promeneurs

Tandis que la lune tel un miroir

Reflétait son halo de couleur

La légende du petit pois, un conte de Carmen Montet

Pour Olivia

L’histoire se passe il y a longtemps dans la grande cuisine d’un château.  Les servantes avaient écossé des petits pois qu’elle avaient mis dans une grande assiette. Une marmite d’eau les attendait.

Lorsque l’eau fut à point, la cuisinière saisit la grande assiette pour verser les petits légumes dans l’eau bouillante. Au cours de la manœuvre, un des petits pois tomba à terre et roula sous la table.

-Ouf  ! Se dit il ! Je l’ai échappé belle.

Il resta terré sous la table lorsque sortant d’un trou du plancher il vit une souris se précipiter vers lui :

-Malheur ! Elle va me dévorer !

La souris était sur le point d’avaler le petit pois lorsque le chat de la maisonnée apparut et se rua sur elle. Une servante chassa le chat et la souris avec son balai poussant aussi le petit pois dehors, à l’extérieur dans la basse-cour du château. Le chat poursuivit la souris et finit par l’attraper.

Le petit pois poussé jusqu’au pied d’un arbre, se remettait à peine de ses émotions

-Je l’ai échappé belle encore  !

Il ne savait pas si bien dire. Une poule furieuse se précipita vers lui avec le dessein de le croquer. Mais une autre poule voulut aussi s’emparer du joli petit pois puis une troisième. Les volatiles se mirent à se disputer et à se battre. Arriva alors le coq :

-Cocorico ! Pourquoi cette querelle ?

Les poules piaillaient toutes en même temps oubliant la cause de leur désaccord : le petit pois. Un ver de terre en profita et voulut manger à son tour le fameux petit pois. Mais c’était sans compter sur une pie qui fonça sur le ver, s’attrapa en son bec et s’envola avec. Dans cette lutte le petit pois roula jusque sous une charrette qui livrait les légumes et parvint à se cacher sous l’essieu. Le livreur sortit à ce moment même du château, remonta sur sa charrette et repartit …

Il faisait très chaud, chemin faisant l’homme s’arrêta près d’une rivière pour se rafraichir. Le petit pois en profita pour descendre de l’essieu et s’approcher de l’eau pour se rafraichir à son tour. Mais il glissa et tomba sur une feuille qui naviguait tranquille sur la rivière. Le voilà en pleine croisière.

Après quelque temps de repos sur le dos de sa feuille-bateau, l’aventure reprit : une truite repéra le petit pois et s’approcha entement de la feuille ..Mais au moment de gober notre ami, un pécheur lança son filet et captura le poisson d’argent évitant ainsi une fin bien triste au petit pois.

-J’ai vraiment trop de chance ! Se dit il. En tout cas pour le moment, jusque là ça va…

Et il continua à  descendre le cours de la rivière tranquillement sur sa feuille. C’était la fin de l’après midi. Une grosse cascade était en vue. Le petit pois eut très peur, car la fureur de l’eau pouvait faire chavirer la frêle embarcation végétale et hop finit le petit pois ! .. Heureusement la feuille se coinça contre un gros caillou qui dominait la cascade stoppant nette leur folle descente.

Des fillettes jouaient sur la berge.

-Regarde Mathilde ! Regarde la feuille !

-Eh bien quoi ?

-Il y a un petit pois, dessus !

-Attrapons- le .

Mathilde et sa soeur  tirèrent  la feuille avec un bâton jusqu’à elles  et attrapèrent  le petit pois. La grande soeur  le donna à sa petite sœur, Camille.

-Tiens ! Tu es contente ?

-Oh oui ! Merci. Je vais le planter dans le  petit jardin et dans quelques temps nous aurons plein de petits pois !

Ainsi fut fait et les fillettes plantèrent  dans la terre labourée et aérée du champ de leurs  parents, le petit pois voyageur.

Elles l’arrosèrent  avec amour  et des mois plus tard, poussèrent des feuilles vermeilles et des petits pois au goût unique sucré velouté qu’elles cueillirent comme des trésors .

Réponses des jeux :

Enigme : le jour de la semaine est le …dimanche !

Charades :1 romarin-2 toboggan- 3 moussaillon-4 bateau-5 pissenlit-6 chaussette

Bonnes vacances mes petits loups et on se retrouve en septembre pour Le Mercredi Des Enfants et dès mercredi prochain les « Quizz de l’été  » vont vous remuer les méninges !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s