Le mercredi des enfants : Dimanche on fête les mamans !

Publié par

Et voila le dernier mercredi de mai esperons que le premier de juin soit chaud chaud chaud ! En attendant pour aujourd’hui c’est poèmes pour les mamans, énigmes, jeux et histoires droles, tutos et cartes fetes de mères et biensur un conte pour les plus petits ! Amusez vous bien !

Des poèmes pour maman

Dans ton amour, je suis né(e)

De tes bras, tu m’as bercé(e)

De tes mots, tu m’as consolé(e)

Par ton attitude sereine,

tu m’as donné confiance

Et sous ton bienveillant regard,

voilà que j’affronte la vie

Les joies, les peines et les soucis

Aujourd’hui est un jour béni

Celui où je t’adresse mille mercis.

Tu es la fée,

depuis que je suis né(e)

Qui, d’un coup de baguette magique,

chasse les peines et les méchancetés

Tu es la fée,

depuis que je suis né(e)

 Qui, d’un abracadabra enchanté,

repousse les tristes sires et la fatalité

Tu es la fée,

depuis que je suis né(e)

Qui, d’un sort jeté, parfume les matins

Colore les étoiles

Et sublime les années

Maman, ma fée,

je t’aime pour l’éternité.

Quand il faisait nuit, tu étais là 

 Quand il faisait froid, tu étais là

 Quand j’avais faim,

Quand j’avais peur 

 Quand je ne croyais

qu’au malheur,

tu étais là.

Dans tes yeux, Maman,

le ciel est toujours bleu 

 Et les hirondelles, à tire d’aile 

 S’envolent pour déposer sur ta joue 

Mes baisers d’amour 

 Pour toi, pour toujours.

Une rose, un iris et un tournesol

Ta peau, tes yeux, et ton sourire

Fleurs de l’amour réunies

dans un bouquet

Que je te tends, Maman

Que je te remets.

Merci pour ta tendresse

et ta patience

Pour tes attentions

et pour notre connivence

Une rose, un iris et un tournesol

Ta peau, tes yeux, et ton sourire

Fleurs de l’amour

réunies dans un bouquet

Pour te témoigner,

Maman, mon amour à tout jamais.

La petite énigme

Dors mon petit ange

Je veille sur toi

Petit bout de moi

Chemine et vendange

Les raisins de la vie

Cette berceuse, au coeur de la nuit,

tu me l’as chantée

Ces mots, au coeur des tourments,

m’ont toujours guidé(e)

Maman chérie, je vis dans un bois joli

Dès que tu apparais, l’horizon s’éclaircit.

Il a plu des mots ce matin
Ils sont tombés dans mon jardin.

Des mots très fous
Qui font la roue,
Des mots d’amour
Tout en velours,
Des mots très doux,
Des mots pour toi.

Et tout le jour, dans le secret,
Je vous en ferai des bouquets.

Monique HION

Deux seaux sont devant vous
L’eau du premier est à 32° Celsius
L’eau du 2e est à 32° Fahrenheit.
Si vous faites tomber une bille dans chacun des seaux, dans lequel la bille arrivera la première au fond ?

A vous de jouer…Sinon langue au chat en bas de page

HISTOIRES DROLES

Une femme débarque dans une chambre :
– Allez, mon grand, debout, tu as école !
– Non, je ne veux pas y aller, ils ne sont pas gentils avec moi !
– Allons, allons, c’est toi l’instituteur, quand même !

Une chorale répète pour la messe de minuit du 24 décembre. Le prêtre décèle quelque chose d’anormal. Pour en avoir le cœur net, il demande à chacun des membres de chanter seul. Vient le tour de Toto. Celui-ci entonne bruyamment : « Léon ! Léon ! ».
– Toto, arrête ! Tu tiens ton livre de chant à l’envers. Les paroles c’est « Noël, noël »…

Un motard roule normalement lorsqu’un oiseau percute son casque. Le motard ramasse l’oiseau évanoui, rentre chez lui et le met dans une cage avant de repartir. L’oiseau reprend alors ses esprits et aperçoit les barreaux de la cage :
– Mince ! J’ai dû tuer le motard !

 Je vais acheter cette toile, dit le client au peintre.
– C’est une affaire, monsieur. J’y ai passé dix ans de ma vie.
– Dix ans ? Quel travail !
– Eh oui : deux jours pour la peindre et le reste pour réussir à la vendre !

Pierre retrouve son ami Paul attablé devant une énorme pizza :
– Tu ne vas pas manger ça tout seul ?
– Bien sûr que non ! Les frites que j’ai commandées arrivent…

Dans un asile, un professeur rencontre 3 fous. Il demande au premier :
– Combien font 3+7 ?
Le fou répond « mardi ! ».
Le prof pose la même question au deuxième, et le fou répond « 1432 ».
Puis vient le tour du troisième fou et il répond « 10 ».
Le professeur stupéfait lui demande comment il a trouvé :
– Facile, j’ai divisé mardi par 1432.

LE CONTE DU MERCREDI :

PIERROT DANS LA LUNE DE YOLANDE MOYNE LARPIN

RACONTE PAR SALLY DIALLO

Réponse de l’enigme :

Dans le seau à 32° Celsius.
Dans l’autre, l’eau est gelée car 32° Fahrenheit correspond à 0° Celsius.

Tutos et cartes pour les mamans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s