Gilles Compagnon – Derrière le rideau

Publié par

derrière le rideau
du jour
se démaille
un temps arrêté

j’observe
pied au-dessus
du frein-à-tester

de la canette
dûment volubile
du monde

qu’il redémarre
à l’étroit du large
sans heurt
ni secousse

au fil de l’utile
à coudre
à l’envers
à l’endroit

sous l’étoffe
attendrie
de son tricot
de peau

il est pile midi

voilà venir
à la vie
l’attentif
sursaut fragile

un attendu rai
tout en silence
de l’enfin levé
soleil

l’hiver se faufile
sans tuto
entre ses surfils
de rapièçages

se raccommode
infiniment
un nouvel
indéterminé
profil

j’ose tutoyer
tout de go
entre ses lignes
à peine visibles

sa lecture
si peu facile
tant versatile

quelquefois
abattu sonné
à plate couture…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s