Une chanson, une histoire : La vie en rose, Edith Piaf

Si l’on évoque ce titre on pense immédiatement à Edith Piaf (1915-1963). Elle n’en est pas seulement l’interprète puisqu’elle a écrit les paroles et trouvé la musique. Elle n’était pas musicienne, c’est donc son pianiste Louiguy qui a mis en forme la musique pour la déclarer à son nom.

La création fut confiée à Marianne Michel, ce n’est que plus tard qu’Edith s’y intéressa après l’avoir ignorée. De toute façon il y a une loi qui permet à la créatrice ou au créateur d’une chanson d’en avoir l’exclusivité pendant 6 mois.

Dans sa bouche ce fut un succès retentissant, par la suite plusieurs dizaines d’artistes l’ont mise à leur répertoire. De ce nom évocateur, de nombreux établissements se sont parés. Ce titre symbolise la France dans de nombreux pays.

A propos de l’entourage d’Edith Piaf, je pense à Claude Figus qui fut son secrétaire et homme de confiance. Il a été condamné à 3 mois de prison pour avoir… Fait cuire un œuf sur la flamme du soldat inconnu ! Pierre Bellemare lui a consacré une de ses histoires extraordinaires.

Abandonnons la chanson pour rester sous l’Arc de Triomphe. En 1998 pour la coupe du monde de foot, des supporters mexicains plutôt alcoolisés ont éteint la flamme en urinant dessus.

JP CLAIR

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s