Une chanson, une histoire : TOUT VA TRES BIEN… MADAME LA MARQUISE

Le titre de cette chanson a donné naissance à une expression populaire qui désigne dans une situation difficile l’action de masquer la réalité, soit par naïveté, soit pour tenter de faire croire que tout est parfait.

Si l’expression est moins utilisée de nos jours, l’action demeure, et vous n’aurez aucun mal à trouver des exemples.

L’orchestre Ray Ventura et ses collégiens en a fait un immense succès dans les années d’avant-guerre. Pourtant à l’époque tout n’était pas rose et l’avenir s’annonçait bien triste.

Parmi les collégiens, beaucoup sont devenus des vedettes par la suite. J’en oublie forcément mais je pense à Henri Salvador, puis Coco Aslan que l’on a retrouvé comme comédien (Grégoire Aslan), mais aussi Loulou Gasté, Raymond Legrand, André Hornez l’inventeur du mot zazou  » Zazou, zazou, je suis swing « , ou Henri Genès et Jacques Hélian. On n’oubliera pas non plus le neveu de Ventura, Sacha Distel. Ray Ventura s’est reconverti par la suite en producteur de musique, il a suivi les débuts de carrière de Georges Brassens. JP Clair

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s