Comme ils disent – Jean Paul Clair

– Penchées sur leurs champs, des cultivatrices dont on n’apercevait que la première syllabe, comme disait Victor Hugo.

– Avec ma femme j’ai toujours le dernier mot, c’est oui chérie, comme disait un mari.

– De plus en plus nos exportations viennent de l’étranger, comme disait G Bush.

– C’est dans la poche, comme disait le kangourou.

– Il vaut mieux partir la tête basse que les pieds devant, comme disait Michel Audiard.

– S’il est moche, c’est du harcèlement, s’il est beau ce sont des avances, comme disait la jeune femme.

– Il ne faut pas que le pêcheur s’imagine que je vais prendre la mouche, comme disait le poisson.

– Si les lions ont des grosses têtes, c’est pour ne pas passer entre les barreaux de la cage, comme disait Pierre Doris.

– Vouloir me louer à ce prix un dernier étage sous les toits, mais c’est un comble, comme disait l’étudiant.

– Il est plus facile d’ouvrir une huître sans couteau que la bouche d’un avocat sans avance, comme disait Barten Holyday.

UN COUP DANS LE RETRO

Une habitude qu’un certain ministre voulait…
EVINcer…
EVINcre le tabac !

L’IMAGE DE LA SEMAINE

Dommage que…
L’on ne reconnaisse pas la voiture !
(Source internet)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s