Coup de gueule – L’actu de la semaine vue par Pierre Thevenin

-Mercredi 26 août à Annecy : un homme de 75 ans a tué une jeune psychologue d’un coup de fusil. Les enquêteurs penchent pour la préméditation. Quel flair : après tout, s’il est entré dans le cabinet de la dame avec un flingue, c’était peut-être pour trucider les moustiques.

Pécresse Valérie

-Ce n’est pas pour rien que Pécresse, à la tête de son parti « Libres ! » (combien d’adhérents?) s’est déclarée candidate à la présidentielle de 2022. Elle a tout compris aux gestes barrière (pourquoi mettrait-on un « s » à barrière », qui n’a jamais été et ne sera jamais un adjectif) ? : Elle appelle ses administrés d’Ile de France à « une forte responsabilité individuelle. On doit tous se serrer les coudes » (« Le Canard » dans la rubrique « Le mur du çon »). Si, avec ça, elle n’atteint pas au moins les 2% !

-Elsapopin ne se contente pas de gérer le Dix Vins Blog (et, en ce moment, elle a de quoi faire), elle repère aussi des articles de presse qui peuvent donner lieu à un coup de gueule : Ça s ‘est passé à Davayé, à quelques kilomètres de Macron, pardon de Mâcon, où se trouve un lycée agricole : le matin de la rentrée, 3 pandores se sont pointés, mitraillette et pistolet au poing ( que l’on ne s’emballe pas, ils n’avaient même pas de bombe atomique !). Ils venaient vérifier que tout le monde portait bien son masque. Le directeur n’avait pas été averti. Ils sont restés tout le matin. Il semble qu’élèves et enseignants aient bien respecté la consigne puisque les forces du désordre n’ont pas eu besoin de tirer. Blanquer le disait : une rentrée normale.

-Samedi 5 septembre, sur ARTE : un excellent documentaire sur les zoos humains. On y voit des foules se presser pour admirer des « sauvages » ramenés d’Afrique, d’Amérique, d’Asie. Des primitifs qui ne connaissaient même pas les pompes à merde ni la guillotine, encore moins Hanouna, qui ne prenaient à la nature que ce qu’elle leur offrait.

Obono -Valeurs actuelles

Au 20° siècle, ces expositions de sous-humains ont quasiment disparu ( je dis bien quasiment ) : Il paraît qu’elles n’intéressaient plus grand monde. Heureusement que « Valeurs actuelles » ( comme quelques autres) en maintient l’esprit en représentant la députée LFI Danièle Obono en esclave. Alors qu’on n’a pas le droit, sous peine de mort, de publier des caricatures de Mahomet.

-Dimanche 7 : retour de Karim Rissouli et de « C politique ». L’animateur, toujours aussi bienveillant mais sans démagogie, n’hésite pas à inviter des personnalités aux idées contestables sans qu’il y ait jamais le moindre clash. Ainsi a-t-il fait venir, en fin d’émission, une dénommée Johanna Clermont, « égérie » du lobby des chasseurs, dont la photo trône dans les couloirs du métro son arme à la main. Elle a mal défendu son point de vue, difficilement défendable à mon sens.

Johanna Clermont

Pas besoin de chroniqueurs teigneux pour la démolir, elle a fait ça très bien elle-même. N’empêche qu’elle était là et Caroline Roux ou Axel De Tarlé (« C dans l’air ») feraient bien d’en prendre de la graine. On ne voit jamais, dans leur émission, que des gens d’accord entre eux. Ils prétendent faire de la pédagogie mais est-il besoin de se mettre à plusieurs pour démontrer, chacun à sa manière, que deux et deux font quatre ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s