Gilles compagnon – Je t’écris

Je t’écris 
de la marge 
du nulle part exclu 
de toute la norme 
de la belle stratégie 
des peurs ordonnées 
des nouveaux supplices 
formulés et construits
par le charnier financier

je t’écris 
de mon enfer artificiel 
qui me vaut tous 
les plus paradisiaques 
lieux d’ailleurs 
tous les cultes 
de l’inavouable
toutes les torches
de vraies respirations
plein odorat 
et pleins poumons

j’ai tout fait 
pour guérir 
de la maladie imposée 
par tes géniaux coefficients multiplicateurs 
et tes fous dénominateurs 
communs du système 
d’alerte concommitant
de ton ordinateur 
déglingué 
que tes statistiques 
arrangées 
m’obligent à porter 
sur le dos 
en bandoulière 
des circonstances 
paradoxales…

je t’écris pour te dire 
que le cœur tient 
mon corps au bout 
de ma main levée 
comme une hostie 
offerte par le diable 
au porteur de foi 
en tout virus inventé 
ou autre bactérie 
sympathique 
qui me caresse 
le ventre dans le sens 
des aiguilles du vent… 

Je bois tranquille mon infusion bouillante d’artemisia annua 
avec le jus d’un cédrat entier
cueilli à l’arbre d’en face 
et j’emmerde tous 
les conseils scientifiques 
du monde 
hésitants et éconduits
sur l’ensemble des marchés 
de conflit d’intérêts communs 
à conquérir et à gravir 
au piolet des mafias 
de l’époutable dominateur 
du fric sans impôt, 
ce grand gourou 
le plus perturbateur 
de tous 
les écosystèmes désunis.

Madagascar est l’île 
qui me convient 
pour finir ce qu’il 
me reste à devenir.

Laissez-moi rêver encore
pour ces derniers jours
que j’ai décidé sans vous
de vivre du mieux possible, 
sans rien qui vaille
juste quelques livres, 
et l’iode venant
à mon nez
tout droit de la mer… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s