Claude Sterlin Rozema – poésie

les nuages
goutte à goutte
comme de l’argile blanche
cherchent un passage en secret
s’enroulent et saisissent
quelques étranges rayons

et le soleil ombilical
comme un vieux chiffon
attend une remontée
pour reprendre sa besogne

l’espace s’enracine
s’étage en blancheur

croissance du jour


Tous droits réservés
Mai 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s