Julie Ladret – « Par quel amour « 

Il y a bien un jour où nous ne vaincrons plus
Soldats sans armes
Il y a bien un jour et il y aura une nuit
Où nous ne vivrons plus entier
Où nous nous confondrons de noir à ne plus savoir qui fut l’autre
Et nous pleurerons sur nos corps
De joies ultimes
De nous défaire

Julie Ladret

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s