Julie Ladret – Poésie : Il n’est pas dit, mon amour, que nous irons au ciel.


Il n’est pas dit, mon amour, que nous irons au ciel.
Alors je peins le plafond d’un bleu marin
Pour rappeler le jour.
Pour rappeler la nuit.
Pour rappeler les bas-fonds océans d’où nous sommes nés néants.

Il n’est pas dit, mon amour, que nous irons au ciel.
Les sbires immortels nous guettent avec leurs faux, semblant de mort.
Mais la mort n’existe pas, elle est pure invention du sens pour se maintenir hors de l’eau, dans l’espoir d’un repos, semblant de paix.
Mais la mort n’existe pas, la paix vit sur papier et sous peau, au cœur de nos deux battements guerriers.

Il n’est pas dit, mon amour, que nous irons au ciel.
Alors je peins le plafond d’un bleu marin
Pour rappeler le jour.
Pour rappeler la nuit.
Pour rappeler nos rêves troués de-ci de-là de nos jets d’encre sèche.
Pour qu’entre la lumière et l’ainsi soient nos paupières alourdies,
Pour nous luire comme l’astre en campagne, de nos cocagnes clartés.
Un siècle s’ouvre sans pays
Au dessus de notre mise en lit
Un lit de rouvre et de silex

Il n’est pas dit, mon amour, que nous irons au ciel.
Mais nous pouvons faire comme si.
Percer son échine de nos couronnes d’épines,
Peindre d’iode son flan dur,
Étirer la période de nos corps,
Inventer l’épure de vie et de mort,
Courber l’aine de son fiel
Dévier du sort.
Le plafond est atteignable à l’échelle humaine.
S’impose à nous un rafraîchissement sans aveuglement des gouttières entre ton poème et le mien, quitte à ce que tombe la mer terrane sur nos crânes gaulois.
S’impose à nous le tricot textuel avec autant de démences et autant de trous.
De quoi retenir froidement les sbires immortels par notre roide résistance au temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s