Les belles expressions de la langue française : Une armée mexicaine

Émiliano Zapata et Pancho Villa

Certes l’expression n’est plus très courue mais elle existe bel et bien et fait référence à une situation où les donneurs d’ordres sont plus nombreux que les exécutants et donc où l’organisation est finalement complètement désorganisée ! Bref, une armée mexicaine c’est le bord….!

Trop de chefs pas assez d’indiens (et vlan une autre expression).

L’expression remonte aux débuts du XXe siècle. À cette époque l’armée révolutionnaire mexicaine, menée au sud par Émiliano Zapata et au nord par Pancho Villa n’a pour but que celui de défendre les aspirations sociales des paysans du pays. Or cette armée dont on dit qu’elle est composée de trop d’officiers par rapport au nombre de soldats (des paysans pour la grande majorité ignorants des arts de la guerre) sous leur ordre et sans formation est totalement désorganisée. Cette désorganisation, liée à l’incompétence des soldats, aux ordres contradictoires des chefs, entraîne une efficacité moindre de cette armée qui au final n’est qu’un immense foutoir où l’on fait ce que l’on peut ou veut !
C’est de cette situation qu’est née l’expression « Armée Mexicaine » qu’on emploie donc pour désigner d’abord une organisation où, comme dans l’armée mexicaine, il y a trop de chefs par rapport aux soldats ce qui provoque des dysfonctionnements.  Une armée mexicaine c’est une organisation où règne un certain désordre et donc une certaine inefficacité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s