Les poètes du CLA – Pierre Philibert – Le plaisir

Le plaisir pris et partagé,
donné, reçu, saisi au vol,
bien ou mal acquis, dérobé,
usurpé, chèrement payé.

Le plaisir pauvre comme Job,
ou cousu d’or, frappé d’argent,
libre : l’agilité du singe
ou soumis, un fil à la patte.

Le plaisir à portée de main;
Le plaisir au diable Vauvert.
Le plaisir fait de petits riens.
le plaisir de la connaissance.                   

Le plaisir trouble de l’alcool,
le plaisir de l’amour charnel.
Le plaisir, la table dressée.
le plaisir du profond sommeil.

Le plaisir né d’une rencontre,
d’une toile au mur, d’un poème,
d’un trait tiré du vieil Harlem,
de souvenirs en noir et blanc.

Le plaisir d’un futur possible
et celui des fruits défendus.
le plaisir du toucher au bit,
Le désordre choisi pour cible…

Le plaisir pour l’homme est un luxe,
comme l’eau, la vigne et le pain.

Pierre Philibert – Poésie en Stéphanie – 2006

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s